Ricoh, un des grands spécialistes japonais de l'électronique grand public, a annoncé qu'il allait racheter l'activité des systèmes d'impression d'IBM. Rappelons que l'américain avait déjà cédé sa...

Ricoh, un des grands spécialistes japonais de l'électronique grand public, a annoncé qu'il allait racheter l'activité des systèmes d'impression d'IBM. Rappelons que l'américain avait déjà cédé sa branche PC au chinois Lenovo en 2005 et sa division des disques durs à Hitachi.

Dans un premier temps, Ricoh et IBM formeront une joint venture, InfoPrint Solutions, gérée et détenue à 51% par le groupe japonais. Et d'ici trois ans, le capital restant (49%) lui sera cédé par Big Blue, qui devrait recevoir 725 millions de dollars cash de Ricoh.
 
"Cet accord est une étape-clé dans les efforts de Ricoh qui lui permettra de devenir un fournisseur global de premier plan dans le domaine des solutions d'impression", a déclaré Masamitsu Sakurai, président et CEO de Ricoh.
 
La co-entreprise InfoPrint Solutions sera basée à Boulder, dans le Colorado, et comptera près de 1 200 employés. Tony Romero, l'actuel dirigeant de la division "systèmes d'impression" d'IBM deviendra le président et le CEO de cette nouvelle joint venture.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 29/01/2007)