Microsoft pour promouvoir son nouveau format de fichiers musicaux sur Internet. Microsoft avait, mardi 13 avril, introduit son nouveau format MS Audio 4.0, en mettant en avant ses performances ...

Microsoft pour promouvoir son nouveau format de fichiers musicaux sur Internet. Microsoft avait, mardi 13 avril, introduit son nouveau format MS Audio 4.0, en mettant en avant ses performances en matière de compression de fichier. MS Audio 4.0 concurrence le MP3, accusé de permettre la reproduction illégale d'oeuvres musicales sur Internet (voir la revue de presse du 14/04). Fustigeant les méthodes de Microsoft, Rob Glaser, déclare "notre opinion est que la façon d'aborder ce marché consiste à travailler franchement et directement en phase avec le système. On n'introduit pas un nouveau format en affirmant à tout le monde que la compression est meilleure" en ajoutant "de la même manière que le HTLM se développe et s'améliore, c'est ainsi que le marché va progresser". Il a également critiqué les compagnies de disques freinant la distribution des oeuvres musicales au format numérique. Selon Rob Glaser, la popularisation des connexions à haute vitesse surviendra beaucoup plus rapidement qu'on ne l'imagine "si vous comptez les étudiants et les entreprises qui se connectent sur des lignes T1 aussi bien que les particuliers avec des modems câbles ou des ADSL, la moitié de l'audience pour les médias diffusés en direct disposera d'accès haut débit dès 2002". (Information ZDNet France du 17/04/1999 parue dans Yahoo ! France)