d'un processeur de 32 bits. Cela permettra d'étendre son usage à des applications Internet ou à des applications multiples. Les cartes à puce vont ainsi pouvoir accroître leurs possibilités de crypt...

d'un processeur de 32 bits. Cela permettra d'étendre son usage à des applications Internet ou à des applications multiples. Les cartes à puce vont ainsi pouvoir accroître leurs possibilités de cryptage et pourront recevoir des systèmes d'exploitation comportant une machine virtuelle. (La Tribune - 20/10/1997)