SAP contre-attaque ! Après l'acquisition d'Oracle par Siebel, le leader mondial de logiciels d'entreprises rachète Triversity, un éditeur canadien non côté, spécialiste du secteur de la...

SAP contre-attaque ! Après l'acquisition de Siebel par Oracle, le leader mondial de logiciels d'entreprises rachète Triversity, un éditeur canadien non côté, spécialiste du secteur de la distribution. Le montant de la transaction n'est pas révélé.

Triversity est une société de 228 employés, basée à Toronto. C'est le numéro du logiciel de gestion de points de vente en Amérique du Nord. D'où l'intérêt de SAP : "SAP considère le secteur de la distribution comme une opportunité de croissance car les distributeurs sont en train d'abandonner le développement de logiciels en interne au profit de logiciels standards", explique le groupe allemand dans un communiqué de presse. Le numéro un mondial souhaite, grâce à cette acquisition, renforcer sa position sur ce créneau.

Les deux firmes ont déjà des clients en commun comme The Body Shop ou Indigo Books (la chaîne de librairies canadiennes). Les synergies entre les deux groupes en seront certainement facilitées. SAP pourrait développer des solutions permettant de faire remonter les informations des points de vente tout au long de la chaîne d'approvisionnement jusqu'au back office .

L'opération devrait être finalisée en octobre.

(Atelier groupe BNP Paribas- 19/09/2005)