A la fin de l’article rédigé dans la lettre du 3 juin 2002, il faut lire « la société personnalise ensuite pour la banque ses modèles de gestion de risques de façon à supporter (et non supprimer ...

A la fin de l’article rédigé dans la lettre du 3 juin 2002, il faut lire « la société personnalise ensuite pour la banque ses modèles de gestion de risques de façon à supporter (et non supprimer comme indiqué par erreur) sa stratégie à long terme ». (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 10/06/2002)