Smart city

SEED, l’accélérateur gouvernemental à l'origine du dynamisme entrepreneurial de Belo Horizonte

  • 06 Oct
    2017

Le programme d’accélération de start-up lancé par le gouvernement du Minas Gerais a bouleversé Belo Horizonte en offrant un fort encadrement à des start-up du monde entier sans la moindre prise de part au capital.

SEED pour Startups and Entrepreneurship Ecosystem Development, est la parfaite illustration de la volonté de l’Etat du Minas Gerais de stimuler l’écosystème entrepreneurial de Belo Horizonte. En 2013, le SEDECTES (Ministère du Développement Economique, des Sciences, de la Technologie et de l’Enseignement Supérieur de l’Etat du Minas Gerais) lance cet accélérateur afin d’aider les entrepreneurs locaux comme étrangers à développer des projets high-tech dans l’Etat. Jaderson Trindade, l’un des co-fondateurs, affirme que le but est de développer la culture entrepreneuriale et la scène start-up de Belo Horizonte. Peu importe d’où elles viennent, les start-up peuvent bénéficier d’un programme d’accélération sans prise de part au capital afin de se développer dans le Minas Gerais. Pendant 6 mois, les fondateurs profitent d’un capital seed allant de US$ 22k à US$ 27k, de mentoring et d’un espace de coworking. Avec ses 5 promotions, le programme a accueilli 152 start-up venant de 36 pays différents. SEED a surtout réussi à mettre en place une communauté active d’entrepreneurs, son principal objectif. Pedro Vasconcellos, fondateur de BeerOrCoffe, est passé par le programme. Il retourne aujourd’hui régulièrement à SEED pour encadrer des événements particuliers, témoigner auprès de jeunes entrepreneurs ou aider à améliorer le programme proposé par l’accélérateur. Finalement, même si l’instabilité politique a posé un doute sur le futur du programme, il a aujourd’hui une place centrale dans la communauté start-up de Belo Horizonte.

Rédigé par Smart Valleys