Microsoft. Témoignant mercredi, David Colburn, le vice-président du service en ligne America Online, devra expliquer comment Microsoft a fait pression sur sa société pour adopter son logiciel de na...

Microsoft. Témoignant mercredi, David Colburn, le vice-président du service en ligne America Online, devra expliquer comment Microsoft a fait pression sur sa société pour adopter son logiciel de navigation plutôt que celui de son rival Netscape. AOL a fait parvenir des documents au département de la Justice incriminant l’éditeur quelques jours avant l’ouverture du procès. Dans les prochains jours, d’autres témoins, dont des fournisseurs de services en ligne et des constructeurs de micro-ordinateurs, devraient également être entendus. (Les Echos 26/10/1998)