Afin de permettre à l’enquête sanitaire en cours de se dérouler dans un climat plus serein, SFR et Orange ont décidé de suspendre provisoirement les émissions des antennes de téléphonie mobile ...

Afin de permettre à l’enquête sanitaire en cours de se dérouler dans un climat plus serein, SFR et Orange ont décidé de suspendre provisoirement les émissions des antennes de téléphonie mobile situées sur le toit de l’école Ernest Bizet à Saint Cyr l’Ecole (Yvelines). Toutefois, SFR et Orange tiennent à rappeler : - que les autorités sanitaires publiques, en France comme à l’internationale, écartent l’hypothèse de risques pour la santé des populations vivant à proximité des antennes relais, compte tenu des faibles niveaux d’exposition constatée, - qu’aucun élément nouveau ne leur a été communiqué par les pouvoirs publics, susceptible d’établir un lien de causalité entre les pathologies constatées et la présence d’antennes de téléphonie mobile, - que les mesures de champs électromagnétiques réalisées à plusieurs reprises dans les institutions scolaires de l’Ecole Ernest Bizet ont montré un niveau de champs très largement inférieur aux normes réglementaires en vigueur. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 17/03/203)