Pour faire face à la forte demande d'écrans LCD (écrans à cristaux liquides) au niveau mondial, le japonais Sharp, numéro un mondial des téléviseurs utilisant cette technologie, vient s'annoncer...

Pour faire face à la forte demande d'écrans LCD (écrans à cristaux liquides) au niveau mondial, le japonais Sharp, numéro un mondial des téléviseurs utilisant cette technologie, vient s'annoncer son intention d'investir 200 milliards de yens, soit 1,44 milliard d'euros, pour développer la production de sa nouvelle usine.

Située à Kameyama, cette usine dont l'ouverture est prévue pour octobre prochain devrait disposer d'une capacité de production de 15 000 dalles par mois. Avec l'investissement annoncé, Sharp entend la faire passer à 30 000 dalles par mois en mars 2007 : une accélération de la cadence à laquelle le japonais se voit contraint par la forte demande.

En 2008, le groupe veut s'être donné les moyens de produire dans cette usine 90 000 écrans LCD tous les mois, ce qui porterait la capacité globale de production du groupe à 20 millions d'écrans par an. Sharp vise un chiffre d'affaires de 3 000 milliards de yens pour l'exercice 2006-2007 (21,6 milliards d'euros) et envisage de vendre 13 millions de téléphones mobiles, contre 11 millions en 2005.

(Atelier groupe BNP Paribas - 11/01/2006)