Les ventes de smartphones en Chine s'essoufflent pour la première fois depuis des années. Etant le plus grand marché mondial, un tel résultat paraît inquiétant pour les vendeurs.

Le smartphone ne fait plus rêver le marché chinois

Les ventes mondiales de smartphones seraient en recul. C’est en tout cas ce qu’avance Gartner dans une récente étude où le cabinet dévoile que les ventes n’ont augmenté globalement que de 13,5 % par rapport au même trimestre l’année dernière. Un chiffre qui, bien qu’il n’implique pas une baisse, indique un ralentissement conséquent. Et selon l’étude, ce ralentissement proviendrait directement du marché chinois qui représente pas moins de 30 % du marché mondial de ventes de smartphones. Ventes qui ont en effet baissé de 4 % par rapport à l’année dernière.

Pour Anshul Gupta, responsable de l’étude, « la Chine arrive à saturation : son marché est principalement attribuable aux remplacements de smartphones existants et non aux ventes de premiers appareils ». Des chiffres gênants pour des marques comme Samsung ou Apple, qui sont pour le moment toujours en tête des ventes dans le pays avec respectivement 72 millions d’unités vendues contre 48 millions. Pour l'analyste, ces chiffres ne sont pas irrévocables et le salut des fabricants et vendeurs viendra du développement des smartphones haut-de-gamme.

 
Rédigé par Aurore Geraud
Responsable éditoriale