La Société Générale et le groupe d'informatique NEC viennent d'annoncer le lancement au Japon d'un service de courtage en ligne, baptisé SG Online. Lancé à l'automne, SG Online espère ouvrir 300 00...

La Société Générale et le groupe d'informatique NEC viennent d'annoncer le lancement au Japon d'un service de courtage en ligne, baptisé SG Online. Lancé à l'automne, SG Online espère ouvrir 300 000 comptes d'ici à trois ans, grâce notamment à la filiale de NEC, Biglobe, deuxième fournisseur d'accès à Internet au Japon (2,85 millions d'abonnés fin 1999). Bénéficiant de l'expérience de Fimatex, filiale de la banque française, et de l'appui technologique de NEC, SG Online fournira des cours et des informations de marché en temps réel. Elle offrira aux particuliers japonais un accès direct aux principales places boursières mondiales. La clientèle visée est âgée de 35 à 50 ans, dotée d'un portefeuille de 8 millions de yens (79 100 euros), réalisant au moins cinq transactions par mois. SG Online emploiera à terme 500 personnes. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 31.03.2000)