Sur les six premiers mois de son exercice, Sony a réalisé un chiffre d'affaires de 3 115 milliards de yens (27,8 milliards d'euros), en baisse de 7,6 % par rapport à la même période de l'an passé, e...

Sur les six premiers mois de son exercice, Sony a réalisé un chiffre d'affaires de 3 115 milliards de yens (27,8 milliards d'euros), en baisse de 7,6 % par rapport à la même période de l'an passé, et un résultat net de 64,9 milliards de yens (579 millions d'euros), en chute de 25 %. Selon le groupe, sans la hausse du yen, le chiffre d'affaires aurait augmenté de 5 %. Réalisant 70 % du chiffre d'affaires, le secteur électronique a dégagé un résultat d'exploitation de 47,5 milliards de yens, en baisse de 60 %. Les ventes de produits audio ont reculé de 17 %, celles de vidéo de 1 % et celles de téléviseurs de 2,3 %. En raison également de la hausse du yen, les jeux ont généré un résultat d'exploitation de 45,6 milliards de yens, en baisse de 15 % par rapport à la même période de l'an passé. Au 30 septembre, Sony avait vendu près de 652 millions de consoles de jeux Playstation et 510 millions de logiciels de jeux. Si les ventes de consoles ont baissé aux Etats-Unis, elles ont fortement progressé en revanche en Europe. Le groupe confirme la commercialisation de sa nouvelle console PS2 pour le début mars au Japon, l'été prochain en Asie et à l'automne 2000 en Europe et aux Etats-Unis. Pour l'ensemble de l'exercice, Sony table sur un résultat imposable supérieur à 210 milliards de yens. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)