s'introduire au nouveau marché le 2 avril. 50 % du capital, soit 1,45 million de titres (dont 1,12 million provenant d'une augmentation de capital) seront proposés à un prix compris dans une fourch...

s'introduire au nouveau marché le 2 avril. 50 % du capital, soit 1,45 million de titres (dont 1,12 million provenant d'une augmentation de capital) seront proposés à un prix compris dans une fourchette de 31 à 42 F. Le prix définitif sera publié le 30 mars. 28,73 % du capital sera conservé par le président et fondateur de la société, Jean-Christophe Mifsud. Cette société toulousaine intervient dans le domaine technique de la digitalisation électronique de l'odorat, appelé "nez électronique". Prochainement, elle devrait commercialiser une "langue électronique" permettant de tester les fluides. Les machines qu'elle conçoit sont installées chez les clients. Le marché représente au total 12 milliards de dollars (73 milliards de F) et devrait atteindre d'ici à dix ans, 19 milliards. En 1997, Alpha Mos a réalisé un chiffre d'affaires de 13 millions de F et une perte de 3,84 millions. 85 % de sa production est destinée à l'exportation. En l'an 2000, les profits devraient atteindre 15,4 millions et le chiffre d'affaires 91,6 millions, soit une augmentation de 160 %, ceci notamment grâce à un développement de l'équipe commerciale et à l'ouverture de filiales en Allemagne et en Grande-Bretagne. (Le Figaro - La Tribune - 25/03/1998)