en forte hausse. Peu connu du grand public, la firme californienne vient d'annoncer la sortie d'une version de ses logiciels destinée aux besoins du marché mondial "notre produit est désormais adap...

en forte hausse. Peu connu du grand public, la firme californienne vient d'annoncer la sortie d'une version de ses logiciels destinée aux besoins du marché mondial "notre produit est désormais adapté aux diverses spécificités légales et fiscales en dehors des Etats-Unis". Créée il y a maintenant onze ans, PeopleSoft espère réaliser en l'an 2000, 40 % de ses ventes hors d'Amérique du Nord (15 % aujourd'hui). A l'inverse de SAP, la société mise sur une croissance interne. PeopleSoft n'a acquis que de très petites sociétés (comme Red Pepper, Intrepid ou PMI) ayant des compétences technologies pointues dont il réécrit entièrement les logiciels. Ses indices de satisfaction de la clientèle sont compris entre 95 % et 99 %. Tous les ans, PeopleSoft double quasiment ses ventes et réalise une rentabilité nette exceptionnelle de 13,5 %. De 450 millions de dollars en 1996, le chiffre d'affaires est passé en 1997 à 815 millions et devrait atteindre cette année 1,2 milliard de dollars. Dans la gestion des ressources humaines, pour concevoir et commercialiser un produit commun en Europe, PeopleSoft s'est associé à son concurrent direct ADP. Autre particularité, selon la taille de ses clients, la société vend ses produits à des prix différents. Connue seulement de quelques professionnels avertis, ll ne reste plus à son président Dave Duffield qu'à développer la notoriété de sa société. (Le Figaro Economie - 27/04/1998)