EMC, numéro un mondial du stockage de données, est bien décidé à élargir son offre à la gestion de contenu. En juin dernier, il avait déjà annoncé l’acquisition de Legato, éditeur de solutions de ...

EMC, numéro un mondial du stockage de données, est bien décidé à élargir son offre à la gestion de contenu. En juin dernier, il avait déjà annoncé l’acquisition de Legato, éditeur de solutions de gestion du cycle de vie d’informations stockées, pour 1,3 milliard de dollars. Cette fois, EMC récidive en faisant l’acquisition de Documentum, éditeur spécialiste de la gestion du contenu, pour 1,44 milliard de dollars.

Pourquoi étendre ainsi son offre? EMC doit faire face à une contraction des dépenses des entreprises en matériel de stockage de données, dont elles sont déjà beaucoup équipées. Les logiciels de gestion des données, qui constituent logiquement la deuxième étape d’achat des entreprises, représentent en revanche un véritable relais de croissance pour le marché du stockage.

Relais dont EMC entend clairement tirer profit en comptant prochainement réaliser 30 % de son chiffre d’affaires grâce à ce type de solution. Un pari ambitieux sur un marché où IBM et Microsoft ont déjà avancé des pions. A la bourse de New York, suite à cette annonce, le titre EMC avait perdu 8,17 % en fin de matinée, alors que celui de Documentum gagnait 16,42 %.

(Atelier groupe BNP Paribas – 15/10/2003)