sur le site www.whitbread.org. Grâce à l'agence australo-américaine fondée en 1996 par le skipper John Bertrand, le site Web The Whitbread permet aux internautes de suivre virtuellement cette compét...

sur le site www.whitbread.org. Grâce à l'agence australo-américaine fondée en 1996 par le skipper John Bertrand, le site Web The Whitbread permet aux internautes de suivre virtuellement cette compétition qui doit durer neuf mois. Le site affiche, toutes les six heures, un point permettant de suivre avec précision les positions et la progression des dix concurrents. Les ordinateurs de bord, équipés de caméras et de micros, envoient vers le serveur Quokka des photos et des enregistrements sonores par satellite, affichés aussitôt sur le Web. Le site propose aussi bien les bulletins officiels de l'organisation que des renseignements pratiques, le règlement de la course, les fiches signalétiques des bâteaux .... ainsi qu'un forum de discussion par courrier électronique. Les concurrents répondent régulièrement aux questions posées dans une boîte aux lettres spéciale. Près de 4 000 internautes, dont cinquante Français, participent déjà à la "Whitbread virtuelle", "course" en temps réel imposant aux joueurs les conditions météorologiques subies par les concurrents. The Whibread, avec près de cinq millions de pages consultées par jour, est aussi fréquenté que le fut le site des jeux olympiques d'Atlanta. Pour accueillir tous ses visiteurs, l'agence Quokka Sports tente de tripler actuellement la capacité de ses serveurs. (Le Monde - 03/10/1997)