Top 500. Les supercalculateurs d’IBM viennent d’être classés numéro 1 dans la liste indépendante Top 500 des supercalculateurs les plus rapides du monde. Le National Center for Atmospheric Resear...

Top 500. Les supercalculateurs d’IBM viennent d’être classés numéro 1 dans la liste indépendante Top 500 des supercalculateurs les plus rapides du monde. Le National Center for Atmospheric Research (NCAR) vient à son tour de se doter du système, nom de code « Blue Sky », pour optimiser ses prévisions météorologiques et leur impact sur l’agriculture, la consommation d’énergie et la prévention climatique globale. Blue Sky allie les performances reconnues d’un supercalculateur SP et de serveurs Unix IBM eServer p690 (Regatta). Il développe une vitesse d’environ 7 milliards de calculs par seconde et dispose d’une capacité de stockage de 31,5 milliards de bytes. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 13/11/2001)