de 15 %. Ayant doublé en l’espace de six mois, le marché français des téléviseurs 16/9 devrait représenter pour l’année en cours un total de 300 000 à 350 000 unités vendues. Pour la période de fév...

de 15 %. Ayant doublé en l’espace de six mois, le marché français des téléviseurs 16/9 devrait représenter pour l’année en cours un total de 300 000 à 350 000 unités vendues. Pour la période de février à juillet 1998, Sony enregistre en France une croissance de 15 % de ses ventes, confortant ainsi sa place de leader avec 20 % des parts de marché. Selon son directeur général, Jean-Michel Perbet, cette hausse “largement due à l’effet Coupe du Monde” rompt avec sept années de recul continu des ventes de produits bruns en France. (La Tribune - 11/09/1998)