Coté depuis un an au marché libre, Systar, figurant parmi les pionniers des éditeurs de logiciels destinés à l'optimisation des performances des systèmes d'information, va faire son entrée au nouv...

Coté depuis un an au marché libre, Systar, figurant parmi les pionniers des éditeurs de logiciels destinés à l'optimisation des performances des systèmes d'information, va faire son entrée au nouveau marché le 3 juin. Cette opération marque, selon son PDG, Guy Kuster, "un nouveau démarrage" pour la société. Les progiciels commercialisés par Systar depuis 1984 permettent d'analyser les performances des systèmes d'information des entreprises, de corriger leurs éventuels dysfonctionnements et d'en alerter les utilisateurs. Réalisant actuellement les deux tiers de ses ventes avec des produits de "première génération", la société mise sur une croissance au cours du prochain exercice d'environ 50 % des ventes des produits de "deuxième génération" plus particulièrement destinés aux architectures client-serveur et web. La société table sur un chiffre d'affaires de 70 millions de F et un résultat net de 3,5 millions pour l'exercice en cours s'achevant fin juin. Systar table sur un chiffre d'affaires pour les exercices suivants (1999-2000 et 2000-2001) de 85 et 110 millions de F et un résultat net respectivement de 6 et 11 millions de F. Actuellement, la moitié des ventes sont réalisées sur le marché français. Les autres pays européens et les Etats-Unis se répartissent à parts égales les 50 % restants. (Les Echos - 1er/06/1999)