Les enchères ne cessent de monter, dans la valorisation de Song Networks, spécialiste suédois du haut débit. Ils sont deux à vouloir mettre à tout prix la main sur cette société : le premier...

Les enchères ne cessent de monter, dans la valorisation de Song Networks, spécialiste suédois du haut débit. Ils sont deux à vouloir mettre à tout prix la main sur cette société : le premier opérateur danois TDC d'un côté, et l'opérateur suédois Tele 2 de l'autre.
Le second a lancé aujourd'hui une contre-offre pour le rachat de Song Networks : celle-ci s'affiche à 4,95 milliards de couronnes suédoises, soit 672 millions de dollars. Elle fait suite à l'augmentation de l'offre de TDC : l'opérateur danois avait annoncé mercredi dernier qu'il élevait de 18 % son offre sur Song Networks, à 82,5 couronnes par titre.

Par ailleurs, Tele 2 a annoncé sur son site web avoir acquis 4,16 millions de nouvelles actions Song Networks, ce qui porte à 9,46 millions le nombre de titres détenus dans la compagnie de téléphonie. Sa participation au capital du suédois se monte donc à 17 % et il détient désormais 18 % des votes.

Pour l'opérateur Tele 2, le rachat de Song Networks représente un enjeu de taille : par le biais de cette opération, il aurait ainsi accès à une clientèle résidentielle importante en Suède, en Finlande, en Norvège et au Danemark.

(Atelier groupe BNP Paribas – 29/09/2004)