D’elle, ils attendent qu’elle devienne la première entreprise sur le marché des téléphones portables… Grand dessein pour la nouvelle société de téléphones mobiles créée conjointement par le...

D'elle, ils attendent qu’elle devienne la première entreprise sur le marché des téléphones portables… Grand dessein pour la nouvelle société de téléphones mobiles créée conjointement par le chinois TCL et le français Alcatel, qui a officiellement débuté son activité mercredi. Le nom de cette nouvelle société est TCL & Alcatel Mobile Phones (TAMP). Depuis la signature de l’accord relatif à la création d’une co-entreprise, TCL et Alcatel ont obtenu l'agrément des actionnaires, du conseil d'administration et des organismes de réglementation. Ils ont ainsi finalisé différents accords opérationnels nécessaires à la création de Tamp. Le siège de cette nouvelle entité est basé à Hong Kong et dispose d’un actif net initial d'environ 100 millions d'euros. TCL est actionnaire de TAMP à hauteur de 55% et Alcatel en détient les 45% restants. A compter d'aujourd'hui, les 600 salariés de l'activité téléphonie mobile d'Alcatel en France et en Chine deviennent des salariés de Tamp ; les équipes Recherche et Développement de TAMP seront localisées à Colombes, en France, et à Shanghai, en Chine. Par l'intermédiaire de Tamp, TCL Mobile et TAMP devraient coopérer au développement de terminaux de nouvelle génération avec la mise en commun de leurs ressources en R & D et la distribution de leurs produits respectifs via leurs propres réseaux de vente et de distribution.(Atelier groupe BNP Paribas – 02/09/2004)