Selon l'enquête Télétravail on line "La Communauté du travail à distance" d'octobre 1999, 69 % des télétravailleurs sont des indépendants, 31 % des salariés. 55,88 % de ces télétravailleurs sont des...

Selon l'enquête Télétravail on line "La Communauté du travail à distance" d'octobre 1999, 69 % des télétravailleurs sont des indépendants, 31 % des salariés. 55,88 % de ces télétravailleurs sont des femmes. Plus de 70 % d'entre eux ont entre 30 et 50 ans. 67,25 % possèdent un niveau d'enseignement supérieur. 19,05 % sont franciliens. 46,27 %, dont 70,97 % de femmes estiment que le travail à distance est un bon moyen de concilier vie personnelle et activité professionnelle, 14,90 % pensent qu'il permet de disposer d'une plus grande liberté, 13,43 % de disposer de meilleures conditions de travail. 2,99 % seulement mettent en avant le risque de perdre les liens professionnels. Le risque d'isolement n'a, pour sa part, reçu aucune réponse.

Selon une étude du Gartner Group, les télétravailleurs seront 137 millions dans le monde en 2000. Les Etats-Unis devraient totaliser à eux seuls 30 millions dès cette année. Le nombre de télétravailleurs a progressé en Europe de 45 % en 1998 par rapport à 1997. Selon les Editions d'Organisation, les Pays-Bas arrivent en tête avec 18,2 % de télétravailleurs en 1998-1999. Viennent ensuite les Etats-Unis (12,9 %), le Danemark (11,6 %), le Japon (7,9 %), le Royaume-Uni (5,5 %), l'Allemagne (5,1 %), la France (1,8 %), l'Espagne (0,9 %. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 4/01/2000)