l'usage que font leurs employés du Web. C'est ce qui ressort d'une étude menée auprès de 200 sociétés, paraissant dans le numéro de novembre de la revue "PC World". Cette proportion passe aux deux t...

l'usage que font leurs employés du Web. C'est ce qui ressort d'une étude menée auprès de 200 sociétés, paraissant dans le numéro de novembre de la revue "PC World". Cette proportion passe aux deux tiers pour les entreprises de plus de 1 000 salariés. 14 % des entreprises le font sans en informer leurs employés. Des mesures disciplinaires, allant de l'interdiction de surfer au licenciement pur et simple ont déjà été prises par une entreprise sur cinq. 51 % des entreprises ont publié un règlement interne sur l'usage du Web au travail. (Les Echos - 07/10/1997)