Pour l'exercice 1998/1999 clos le 30 juin, Titus Interactive a réalisé un chiffre d'affaires de 260 millions de F, en hausse de 87 %, et un résultat net avant impôts de 16,8 millions de F, en prog...

Pour l'exercice 1998/1999 clos le 30 juin, Titus Interactive a réalisé un chiffre d'affaires de 260 millions de F, en hausse de 87 %, et un résultat net avant impôts de 16,8 millions de F, en progression de 80 %. Cette année, Titus a vendu plus de 1,5 million de jeux vidéo, soit deux fois plus que sur l'exercice précédent. Après les intégrations en 1998 du développeur américain BlueSky Software et de l'éditeur anglais Digital Integration, les effectifs sont passés de 43 à 120 personnes. Les prévisions de chiffre d'affaires du groupe pour l'exercice 1999/2000 sont de 1 200 millions de F après la prise de contrôle de l'éditeur américain Interplay, consolidé à partir du 1er octobre 1999, soit une progression de plus de 350 % par rapport à l'exercice 98/99. Le catalogue Interplay (40 jeux par an) renforce considérablement les parts de marché de Titus et lui permet de devenir un acteur mondial. La répartition des ventes sera équilibrée entre les jeux pour PC et les jeux pour consoles. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)