Au cours du 1er semestre 2001, de nombreux codes malveillants ont menacé la sécurité des ordinateurs. Les virus les plus répandus, apparus jusqu’ici, appartiennent au groupe de virus connus sous l...

Au cours du 1er semestre 2001, de nombreux codes malveillants ont menacé la sécurité des ordinateurs. Les virus les plus répandus, apparus jusqu’ici, appartiennent au groupe de virus connus sous le nom de “vers”. Selon les statistiques de Panda Software, le code malveillant le plus fréquemment détecté depuis le début 2001 a été W32/Disemboweler, un ver polymorphe infectant les fichiers avec une extension EXE ou SCR situés sur le disque dur ou les lecteurs disponibles sur le réseau. Arrive ensuite I-Worm/MTX, un virus dangereux, incluant un ver et un cheval de Troie, puis à la troisième place W32/Hybris. Ce virus contrôle non seulement les e-mails sortants, mais est également capable de se mettre à jour en téléchargeant des plugins. Bien d’autres virus ont également été détectés au cours de ce semestre. (Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 19/07/2001)