Jeune pousse spécialisée dans les enquêtes interactives, ToTam a interrogé 500 internautes issus de son panel, se connectant au moins une fois par semaine, pour connaître la vérité sur le virus I L...

Jeune pousse spécialisée dans les enquêtes interactives, ToTam a interrogé 500 internautes issus de son panel, se connectant au moins une fois par semaine, pour connaître la vérité sur le virus I Love You. Selon cette étude, 99,9 % des internautes interrogés connaissent, ne seraient-ce que de nom, le virus I Love You. Ils ont appris son existence principalement par le web et l'email (40,3 %). Voie de transmission : professionnelle plus que personnelle. 15 % des internautes possédant une boîte aux lettres électronique à leur travail ont reçu le virus I Love You, contre 8 % des internautes possédant une boîte aux lettres électronique à leur domicile. Au total, 14 % des internautes ont reçu le virus dans leur boîte aux lettres, 3 % ont cliqué sur la pièce jointe (3 % des connectés au bureau et moins d'1 % à domicile), occasionnant des dégâts désormais connus (corruption des fichiers mp3, mpeg, jpg ..et modification des paramètres d'Internet Explorer). (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 29/05/2000)