En 1996, seuls dix-huit sites Internet offraient aux Etats-Unis la possibilité de vendre ou d’acheter des titres, gérant au total 1,5 million de comptes représentant 111 milliards de dollars. Sel...

En 1996, seuls dix-huit sites Internet offraient aux Etats-Unis la possibilité de vendre ou d’acheter des titres, gérant au total 1,5 million de comptes représentant 111 milliards de dollars. Selon les statistiques publiées la semaine passée par l’association de l’industrie financière américaine (SIA, Security Industry Association), ils sont 80 fin 1998 à gérer 5,3 millions de comptes totalisant 233 milliards de dollars d’actifs. Le président de la Commission des opérations en bourse (SEC), Arthur Levitt précise “maintenant, essentiellement par l’Internet, un investisseur à plus de pouvoir et d’information disponibles au bout des doigts que jamais auparavant et ces informations étaient, il y a quelques années encore, accessibles seulement aux professionnels”. Les chaînes de télévision financières américaines proposent de plus en plus de publicités pour les sites Internet offrant la possibilité de faire des opérations en Bourse. Aujourd’hui, un Américain sur trois détient des titres, contre un sur cinq en 1990. (L’Agefi 09/11/1998)