des grands prestataires touristiques. L'adresse du site (www.goinggoinggone.com) est l'équivalent de notre "1, 2, 3, adjugé vendu". Les mises sont de 20 dollars, chacun pouvant suivre l'enchaînement...

des grands prestataires touristiques. L'adresse du site (www.goinggoinggone.com) est l'équivalent de notre "1, 2, 3, adjugé vendu". Les mises sont de 20 dollars, chacun pouvant suivre l'enchaînement des offres en temps réel sur son écran. Mis à jour toutes les cinq secondes, le serveur fait office de commissaire priseur et arrête l'affaire automatiquement à l'instant préalablement indiqué pour la clôture. Le site, créé il y a un mois, reçoit en moyenne 9 000 visites par jour. Son créateur, Jean-François Drageon, un Français installé aux Etats-Unis, patron de l'agence Calparrio qui alimente le site, a acheté en bloc aux compagnies les places qui statistiquement ne pourront pas être vendues, pour les revendre aux enchères. Son objectif est "d'avoir des sièges au départ de toutes les destinations". En effet, ce site pour l'instant n'est intéressant que pour les Américains. "Goinggoinggone" vend tout ce qui touche au voyage, y compris des chambres d'hôtel, des séjours de ski ... (Le Monde - 02/10/1997)