Un service de bike sharing « Mobike » vient compléter les services de transports de particuliers dans la ville de Shanghai.

Le Vélib’ sans bornes, une réalité à Shanghai ?

Depuis mai 2016, Beijing MoBike Technology Co. met à disposition un service de partage de vélo en libre service via son application. Plus de 1 000 vélos seront présent dans le centre de Shanghai afin de faire face aux problèmes de pollution et d’embouteillages.

Ces vélos sont équipés de puce électronique, d’un GPS et de capteurs afin de pouvoir faciliter leurs localisations. La nouveauté par rapport au Vélib’ ? Il n’est plus question de borne pour se décharger de son vélo, l’utilisateur n’a qu’à laisser sa bicyclette dans la zone désignée proche de son lieu de destination. L’utilisateur doit télécharger l’application et devra fournir son numéro d’identité national ou une photo de son passeport pour les étrangers.

Mobike géolocalise ensuite les vélos disponibles autour de l’utilisateur. Ce dernier peut alors réserver son vélo et scanner son QR Code pour le déverrouiller et l’utiliser. Le cycliste n’a donc besoin que d’un smartphone pour accéder au service. La solution de bike sharing à Shanghai est une version plus poussée du Velib’ pouvant être reproduit dans d’autres villes.