Smart city

Le vélo électrique, pour une livraison à domicile écolo et efficace

  • 17 Jui
    2017
  • 2 min

La start-up de livraison de repas à domicile Postmates loue désormais des vélos électriques à ses livreurs à San Francisco. Une manière écologique d’accroître leur productivité.

Par souci écologique, plusieurs entreprises de livraison proposent à leurs livreurs d’effectuer leurs courses à vélos. Or, cela peut rallonger la durée de la livraison et donc être moins rentable, à la fois pour ceux payés à la commission et pour l’entreprise. Postmates a une solution pour certains de ses livreurs : leur louer un vélo électrique. L'avantage ? c’est indéniablement plus rapide qu’un vélo classique (jusqu’à 32 km/h) et toujours aussi vert. Mais les livreurs risqueront désormais de tomber en panne de batterie, l’autonomie étant limitée à une fourchette comprise entre 32 et 64 km. Seuls les livreurs San-franciscains dont la note est supérieure ou égale à 4,8 sur 5 peuvent prétendre à cette offre. Cela leur coûtera 80 dollars hors taxes, soit l’équivalent de 3 à 4 livraisons par semaine d’après Postmates. Si les essais sont concluants, la start-up, qui a levé 140 millions de dollars en septembre dernier, pourrait étendre cette possibilité aux autres villes américaines. Elle propose déjà depuis quelques mois des scooters électriques à ses livreurs de New-York, où les vélos électriques sont interdits. Une autre manière écologique d’augmenter le nombre de livraisons.