Selon le cabinet d'études américain Gartner Group, les ventes mondiales de semi-conducteurs se sont élevées l'an dernier à 134,8 milliards de dollars, en baisse de 8,4 % par rapport à 1997. Il s'a...

Selon le cabinet d'études américain Gartner Group, les ventes mondiales de semi-conducteurs se sont élevées l'an dernier à 134,8 milliards de dollars, en baisse de 8,4 % par rapport à 1997. Il s'agit du plus fort recul enregistré depuis 1985. Détenant 16,9 % du marché mondial, Intel a vu ses ventes augmenter de 4,8 %, alors que le japonais NEC, toujours numéro deux mondial, a enregistré une chute de ses ventes (- 20,4 %), tout comme Motorola (- 12,2 %). (Le Figaro - 1er/04/1999)