Que l’on se fie aux chiffres du cabinet d’études IDC ou à ceux de Gartner, le constat est le même. Au troisième trimestre, les ventes mondiales d’ordinateurs ont continué de croître : + 9,7 %...

Que l’on se fie aux chiffres du cabinet d’études IDC ou à ceux de Gartner, le constat est le même. Au troisième trimestre, les ventes mondiales d’ordinateurs ont continué de croître : + 9,7 % selon Gartner, + 12 % selon IDC. Ce dernier estime à 44,2 millions le nombre de PC vendus lors du dernier trimestre, contre 46,9 millions pour le cabinet Gartner.

Les deux cabinets s’accordent aussi sur le classement des plus gros vendeurs. En tête, toujours Dell (18,2 % de parts de marché selon IDC, 16,8 % d’après Gartner), suivi d’assez près par HP (16,2 % pour IDC, 15 % pour Gartner). Les trois suivants (IBM, Fujitsu et Fujitsu/Siemens, Toshiba) totalisent à eux trois 13,5 % de parts de marché d’après IDC, contre 12,6 % selon Gartner.

Le dynamisme du marché s’est fait particulièrement sentir sur la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique). Les rentrées scolaires, ainsi que le renouvellement du parc informatique des entreprises, ont été les deux moteurs de cette croissance.

(Atelier groupe BNP Paribas - 20/10/2004)