En 1998, grâce notamment au Mondial, le marché français a dépassé pour la première fois les 4 millions de postes vendus, soit une progression de 12 %. Si l'on y ajoute les ventes des combinés TV/mag...

En 1998, grâce notamment au Mondial, le marché français a dépassé pour la première fois les 4 millions de postes vendus, soit une progression de 12 %. Si l'on y ajoute les ventes des combinés TV/magnétoscopes (400 000 appareils vendus, en hausse de 50 %), la progression atteint pour l'année 16 %. Avec 300 000 appareils vendus, soit une croissance supérieure à 60 %, le format 16/9 est le grand gagnant de cet engouement pour la télévision. Selon le Simavelec, le parc a crû en un an de 50 %. Plus de 1 500 000 de téléviseurs écran large se sont vendus en 1998, soit une augmentation de 20 %. Avec une hausse plus modeste de 9 %, les ventes de magnétoscopes (2 500 000 appareils) ont néanmoins permis au marché de dépasser, pour la première fois, son niveau de 1992. Avec 480 000 appareils vendus, les caméscopes ont progressé de 7 %. Au total, les ventes ont avoisiné les 21 millions d'appareils et atteint en 1998, pour la première fois, le seuil des 40 milliards de F, soit une augmentation de 8 % par rapport à 1997. La baisse des prix s'est, pour sa part, poursuivie. Selon l'Insee, elle a été de l'ordre de 7 %. Depuis 1990, les prix de l'électronique grand public ont chuté de 35 %. (Le Parisien - La Tribune - Les Echos - 15/02/1999)