Les utilisateurs des systèmes d’exploitation développés par Apple ne doivent pas se sentir totalement à l’abri des menaces liées aux codes malicieux. Telle est la conclusion émise par le...

Les utilisateurs des systèmes d’exploitation développés par Apple ne doivent pas se sentir totalement à l’abri des menaces liées aux codes malicieux. Telle est la conclusion émise par le spécialiste en sécurité Sophos, qui a publié aujourd’hui un avertissement sur un nouveau ver baptisé Renepo qui s’attaque à Mac OS X.

Nous étions habitués aux avertissements lancés sur des failles et des virus menaçant le navigateur star de Microsoft, Internet Explorer. Et voici que l’on apprend la dangerosité de Renepo (en « verlan », Opener), qui tente de désactiver le pare-feu intégré au système d’exploitation et d’autres logiciels de sécurité sur les ordinateurs infectés.

Renepo peut aussi télécharger et installer des outils pirates capables d’enregistrer les mots de passe. Il permet la modification des principaux répertoires systèmes et crée un compte d’utilisateur de niveau administrateur permettant un accès clandestin ultérieur à l’ordinateur. Enfin, Renepo désactive les fonctions d'enregistrement (logs) et de compte-rendu d'état pour mieux camoufler sa présence sur l’ordinateur.

Pour l’heure, les spécialistes de Sophos indiquent que Renepo n’a pas encore été diffusé sur le Web et que donc « il ne représente pas un danger pressant et immédiat ».

(Atelier groupe BNP Paribas - 26/10/2004)