Smart city

Les villes américaines à l'épreuve du transport intelligent

  • 10 Avr
    2018
  • 2 min

Aux États-Unis, 22 villes ont été nommées pour participer à la seconde édition du projet « Smart City Collaborative » et réfléchir à la mobilité urbaine de demain.

Le projet « Smart City Collaborative » rassemblera 22 collectivités, choisies parmi plus de cinquante candidates par l'organisation Transportation for America, qui prendront part à un programme de réflexion et de transformation de leurs infrastructures de transport. Si certaines d'entre elles rejoignent le programme pour la deuxième année consécutive, l'État de Californie concentre à lui seul six des villes sélectionnées, avec Los Angeles, Santa Monica, San Diego, San Francisco, San Jose et West Sacramento. Les municipalités seront amenées à proposer et à tester de nouveaux concepts et politiques (en matière de véhicules autonomes, de stationnement, de mobilité propre et partagée, de livraison et de collecte de données notamment) afin d'optimiser le transport de biens et de personnes. L'idée est aussi que ces villes travaillent ensemble et partagent leurs idées pour faire face aux défis que présentent la Smart City et la mobilité intelligente, mais aussi qu'elles collaborent avec le secteur privé afin de se réapproprier leur destin. L'industrie des transports devrait donc enregistrer de nombreux progrès dans les mois à venir. Le cabinet Frost & Sullivan estime, dans son étude Global Electric Vehicle Market Outlook 2018, que les ventes mondiales de véhicules électriques pourraient atteindre 25 millions en 2025, avec plus de 400 modèles disponibles.

Rédigé par Marie-Eléonore Noiré