Fort du constat que 30 % du trafic sur le web est à destination de sites HTTPs (sécurisés par SSL), la société Webwasher (issue du groupe Siemens et présente en France depuis cette année), propose...

Fort du constat que 30 % du trafic sur le web est à destination de sites HTTPs (sécurisés par SSL), la société Webwasher (issue du groupe Siemens et présente en France depuis cette année), propose une solution de filtrage capable de nettoyer le trafic HTTPs.
Pourquoi le chiffrement SSL rendit-il les transmissions moins sûres ? A cause du chiffrement, précisément. Le cryptage SSL rend la plupart des Anti-Virus de passerelle « aveugles ou impuissants » explique Webwasher. « Dès lors, des applications comme le webmail ou les centres de téléchargement protégés par SSL deviennent de réels dangers pour les entreprises » souligne le communiqué.
Baptisé « SSL Scanner », cette solution de filtrage des connexions Internet vers des sites HTTPs a été brevetée. Elle peut par ailleurs être couplée avec une solution complète de « Content Security Management » (CSM), autour d’un serveur ICAP (Internet Content Adaptation Protocol) comportant l’ensemble des briques de filtrage de contenu web (sur http, HTTPs, FTP, SMTP).
(Atelier groupe BNP Paribas – 28/08/2003)