Microsoft vient de reconnaître que Windows 98 contenait un “bug” peu fréquent, sans gravité, mais pouvant modifier de façon inopportune la date inscrite par l’ordinateur. Si la machine est relancée ...

Microsoft vient de reconnaître que Windows 98 contenait un “bug” peu fréquent, sans gravité, mais pouvant modifier de façon inopportune la date inscrite par l’ordinateur. Si la machine est relancée dans les quelques minutes qui précèdent minuit, la date du jour suivant n’apparaîtra pas ou aura deux jours d’avance. Pour corriger ce “bug” qui ne risque d’affecter qu’une personne sur 5 ou 6 millions (selon Microsoft), un logiciel sera bientôt disponible sur le site de Windows 98. (Les Echos 17/08/1998)